Profitant cette semaine de conditions météorologiques moins menaçantes, « les agriculteurs s’activent dans les champs pour moissonner le maïs et le soja », estime Brian Hoops, de Midwest Market Solutions. Les producteurs tentent de rattraper le retard dans les moissons. L’arrivée massive des récoltes dans les silos et entrepôts tend à peser sur les prix.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Stabilité du blé et du maïs

Les prix du blé et ceux du maïs étaient stables jeudi, alors que l’Égypte a de nouveau lancé un appel d’offres pour le blé tendre.