Dans son rapport mensuel sur les estimations de production mondiale de céréales et d’oléagineux (Wasde), publié lundi, l’USDA a prévu une récolte de maïs plus importante qu’anticipé pour l’exercice 2019-2020 aux États-Unis. « Les prix du maïs continuent de subir les effets du rapport d’hier. La hausse des rendements a été l’élément le plus saillant, alors que le nombre de parcelles plantées n’a pas reculé autant que le marché l’avait anticipé », a souligné Don Roose de la maison de courtage US Commodities.

Baisse des exportations américaines

L’USDA table sur une production de 353,1 millions de tonnes (Mt) et sur une baisse des exportations, conduisant à des stocks de fin de campagne plus importants que prévu. « Est-ce que les prix vont repartir à la hausse étant donné l’ampleur de la dégringolade ou vont-ils continuer à être tirés vers le bas ? », s’est interrogé Steve Georgy d’Allendale. Le maïs n’était pas tombé aussi bas depuis le mois de mai.

Le blé et le soja récupèrent

Après avoir subi d’importantes pertes lundi suite au rapport de l’USDA, le blé est légèrement remonté. Selon Don Roose, la céréale a profité d’arbitrages des investisseurs en sa faveur et au détriment du maïs.

Le soja est également reparti à la hausse, alors que le gouvernement américain a tablé sur un net recul du nombre des parcelles plantées et un repli des moissons. Les acteurs du marché restaient toutefois sur leur garde, alors que Donald Trump a tweeté mardi que les Chinois, premiers importateurs au monde de soja, n’avaient toujours pas acheté les produits agricoles américains comme ils s’étaient engagés à le faire.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé à 3,6600 dollars contre 3,9275 dollars lundi (- 5,00 %).

Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 4,7200 dollars contre 4,7175 dollars à la clôture précédente (+ 0,05 %).

Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s’est établi à 8,8900 dollars contre 8,7925 dollars la veille (+ 1,11 %).

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Après plusieurs séances de baisse, petit rebond du blé

Les cours du blé rebondissaient vendredi, après plusieurs séances de baisse, afin de tenir les prix voire de combler un écart de compétitivité avec la concurrence internationale.