« Les acteurs du marché ont essayé de faire monter un peu les prix avant le week-end et avant le rapport de mardi sur l’offre et la demande de produits agricoles », que publie chaque mois le ministère américain de l’Agriculture (USDA), indique Brian Hoops, de Midwest Market Solutions.

Selon l’expert, ce rapport devrait faire état d’une révision à la baisse des estimations de stocks de fin de campagne pour le maïs, le blé et le soja américains, ce qui est de nature à faire monter les prix. Au niveau mondial, les prévisions des stocks de fin de campagne des deux céréales pourraient également être abaissées tandis que celles de soja pourraient être légèrement revues à la hausse, précise M. Hoops.

Une épidémie de masse causerait des ravages sur les marchés

Jeudi, l’USDA a publié un document pour prévenir qu’elle ne ferait pas de commentaires dans son prochain rapport sur les engagements d’achats de produits agricoles américains pris par la Chine dans un accord commercial préliminaire signé mi-janvier. Le ministère a cependant précisé que ces engagements seraient reflétés dans les chiffres annoncés.

> Voir aussi : Accord Chine-USA : 200 milliards de dollars d’importations supplémentaires (16/01/2020)

S’il n’a pas affolé le marché agricole vendredi, le nouveau coronavirus chinois est resté au centre des attentions, le bilan continuant de s’alourdir avec 636 morts, selon un dernier bilan officiel. « Les courtiers continuent de surveiller la situation étant donné qu’une épidémie de masse causerait des ravages sur les marchés », notent les analystes d’Allendale.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé vendredi à 3,8350 dollars, contre 3,7925 dollars à la précédente clôture (+1,12 %).

Le boisseau de blé pour livraison en mars, également le plus actif, a fini à 5,5875 dollars, contre 5,5625 dollars jeudi (+0,45 %).

Le boisseau de soja pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé à 8,8200 dollars, contre 8,8100 dollars la veille à la clôture (+0,11 %).

> Voir aussi : cours et marchés agricoles pour la France avec analyses et tendances

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le marché européen du blé en léger recul, comme Chicago

Les prix du blé étaient en léger recul, ce mardi 7 avril 2020, dans un marché toujours assez suiviste par rapport à la Bourse de Chicago.