Donald Trump avait annoncé vendredi, après la clôture des marchés agricoles, que la Chine s’était engagée à acheter des biens agricoles pour 40 à 50 milliards de dollars. C’est a priori une bonne nouvelle puisque la Chine a importé tout juste 9 milliards de dollars agricoles en 2018, contre 19,5 milliards un an plus tôt, avant le lancement de la guerre commerciale.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé tendre en recul avant un rapport américain

Les prix du blé tendre s’inscrivaient en repli vendredi, à quelques heures de la publication du rapport mensuel du ministère américain de l’Agriculture sur la production mondiale de céréales et d’oléagineux.