« Avec 9,8 millions de tonnes exportées au cours de la campagne 2009-2010 vers les pays tiers, la France a vécu l'une de ses plus belles campagnes à l'exportation. Il faut remonter à la campagne 1984-1985 pour retrouver des niveaux équivalents », a indiqué, mardi, Michel Ferret, chef du service des marchés et des études des filières, à l'issue du conseil spécialisé des céréales de FranceAgriMer.

Sur les 18 Mt de blé exportées par l'Union européenne au cours de la campagne 2009-2010, plus d'une tonne sur deux provenait ainsi de l'Hexagone.

La baisse de l'euro face au dollar et la baisse de la concurrence de l'Argentine vers les pays de l'Afrique de l'Ouest, notamment, auraient favorisé l'origine française.

Lire également :

Céréales : bon niveau de production en France, inquiétudes en Allemagne et Russie (FranceAgriMer)

A. Du