La prochaine récolte de blé en Australie, qui sera effectuée en fin d'année, est estimée à 15,5 millions de tonnes (Mt) selon un rapport publié mardi par Abare, l'agence d'études économiques du gouvernement australien. Elle a été revue à la baisse d'environ 7 millions de tonnes (Mt) par rapport aux prévisions du mois de juin, en raison d'un manque de pluie pendant l'hiver.

La production australienne de blé avait été sévèrement affectée par la sécheresse lors de la précédente campagne (2006-2007) et s'était limitée à 9,8 Mt (25,3 Mt en 2005-2006).

Pour l'ensemble des cultures d'hiver, les prévisions sont revues à la baisse. La récolte d'orge est attendue à 5,9 Mt (3,7 Mt en 2006-2007, 9,5 Mt en 2005-2006). Celle de canola atteindrait 1,1 Mt (0,5 Mt en 2006-2007, 1,4 Mt en 2005-2006), soit un niveau inférieur de 24% à la moyenne des cinq dernières années.

La production des cultures d'hiver va être très dépendante du niveau des précipitations durant le mois de septembre, selon le rapport d'Abare. La plupart des régions de production ont enregistré des pluies hivernales au-dessous, ou très au-dessous de la moyenne. Le mois d'août à été particulièrement sec. Ces conditions rendent les cultures plus vulnérables avec l'arrivée du printemps, explique l'agence.

P.C.