« La bioéconomie, rappelle Luc Esprit, administrateur du think-tank Agridées, c’est avant tout la production, la valorisation et la transformation de la biomasse renouvelable. » Les agriculteurs, avec leurs productions végétales ou animales, sont donc au cœur de ce concept (téléchargez la note d’Agridées sur la bioéconomie). « Les applications sont très larges, énergétiques, nutritionnelles...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !