Alors que les débats sur le projet de loi relatif à la transition énergétique ont débuté à l'Assemblée nationale, un sondage Ifop réalisé pour Sofiprotéol révèle qu'une majorité de français soutiennent le développement des biocarburants.

« Réalisé en juin 2014 auprès d'un échantillon de 1.007 personnes, ce sondage indique près des deux tiers (64 %) des Français approuvent le fait que l'agriculture française produise des biocarburants qui peuvent se mélanger à des carburants d'origine pétrolière et 82 % sont favorables à l'arrivée progressive des biocarburants de deuxième génération sur le marché français », indique le communiqué.

« Parmi les raisons motivant ce soutien, 80 % des sondés considèrent que la France doit être capable de réduire sa dépendance aux énergies fossiles. »

Par ailleurs, « en ce qui concerne la question de l'allocation des sols, 70 % des sondés restent persuadés que l'agriculture française et européenne peut répondre à la fois aux besoins alimentaires et aux besoins énergétiques de la population. Un chiffre en nette progression par rapport à 2012 (+10 points), marquant le recul de l'idée selon laquelle les cultures énergétiques concurrencent les cultures alimentaires, accaparent les terres et provoquent une hausse des cours des matières premières agricoles. Dans cette perspective, les sondés sont 82 % à être favorables à l'arrivée progressive des biocarburants de deuxième génération sur le marché français. »