Le ministère de l'Agriculture a annoncé une enveloppe supplémentaire de 500.000 euros en 2013 pour l'Institut technique d'agriculture biologique (Itab), institut qui se consacre à la recherche et à l'expérimentation en AB. Ce montant s'ajoute aux 500.000 € de la dotation de base versée par le ministère.

C'est une excellente nouvelle pour l'Itab, assuré ainsi d'une dotation annuelle de 1 million d'euros, qui couvrira environ les deux tiers des besoins pour la pérennisation des actions engagées (budget global d'environ 1,6 million d'euros en 2012). Cette enveloppe soulage l'institut « d'une recherche continuelle d'équilibrage de son budget ». L'Itab s'est dit « pénalisé par les baisses successives de financement FranceAgriMer, avec une chute de 87 % entre 2011 et 2012, à environ 10.000 € en 2012 alors qu'ils avaient atteint jusqu'à 180.000 € ». Le reste des besoins sera couvert par de l'autofinancement et les financements du Casdar (compte d'affectation spéciale pour le développement agricole et rural) et européens.

La Confédération paysanne, qui a relayé cette information, se réjouit de la « reconnaissance » de l'Itab et de ce pas « pour le développement de l'agriculture biologique paysanne ».

S.B.