Répondre aux préoccupations des consommateurs sur le respect du bien-être animal, tel est l’objectif de l’association Éleveurs et bien, avec la mise en place d’un mode d’élevage alternatif de lapins. « L’enjeu est également de faire face à une consommation en repli régulier, et d’anticiper la législation européenne et les exigences de la grande distribution », précise...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !