« Südzucker n’a pas l’intention de vendre les sites Saint Louis Sucre de Cagny et Eppeville ». Le directoire du groupe allemand, a enfoncé le clou ce 23 mai 2019 dans un communiqué, estimant que le projet de reprise des deux sites français, présenté le 15 mai dernier par la CGB, Confédération générale des producteurs de betteraves, « ne résoudra pas le problème...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !