Au cours des onze premiers mois de la campagne de 2010-2011, la fabrication d'aliments a augmenté de 1,5 % par rapport à 2009-2010. Mais sur les cinq derniers mois de cette période, de janvier à mai 2011, la production est restée stable par rapport à la même période en 2010, selon les statistiques mensuelles de Coop de France nutrition animale et du Syndicat national de l'industrie de la nutrition animale (Snia), publiées mercredi.

« L'évolution de la production sur les onze mois de la campagne de 2010-2011 reste positive (+1,5 %) grâce à une augmentation importante de la production d'aliments pour bovins (+4,5 %). Les aliments pour poulets (+2,5 %) et palmipèdes (+4,9 %) tirent la production d'aliments pour volailles vers le haut (+1,6 %) tandis que les aliments pour porcs sont en recul de -1,5 % », notent les deux organisations.

En revanche, « les cinq premiers mois de l'année 2011 font état d'une production d'aliments composés de 8.437.300 tonnes. Les aliments pour volailles sont en progression de 1 % tandis que les aliments pour porcs diminuent de 1 % avec une forte baisse des aliments pour truies (- 5,4 %).

A.Du.