« Après des résultats médiocres sur le premier trimestre, la production [destinée aux porcins] reprend (+6,1 %), poussée essentiellement par la catégorie « porcs engraissement » (+7,1 %) », calculent Coop de France nutrition animale et le Snia dans leur note publiée le 17 juin 2019.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !