En 2018, l’Union européenne va débloquer 169 millions d’euros pour la promotion des produits agricoles. C’est 27 millions d’euros de plus qu’en 2017, indique un communiqué de presse de la Commission du 12 janvier 2018. « Je me félicite de ces nouveaux programmes de promotion, qui, par le passé, ont ouvert avec succès les portes à de nouveaux candidats et accru notre visibilité dans le monde », a commenté Phil Hogan, commissaire européen à l’Agriculture.

Amérique et Asie ciblées

Les deux tiers de ce budget seront alloués à la promotion des produits européens dans les pays tiers, et notamment le Canada, le Japon, la Chine, le Mexique et la Colombie. Au sein de l’Union européenne, les programmes cibleront « l’information des consommateurs sur les différents régimes et labels de qualité de l’UE, tels que les indications géographiques ou les produits biologiques ».

La Commission annonce que le secteur de l’élevage durable va recevoir des financements, que ce soit en bovins, caprins ou ovins. La promotion d’une alimentation saine et la consommation de fruits et légumes sera également servie.

Les groupements de producteurs peuvent postuler

Les structures qui peuvent demander ces financements sont les associations professionnelles, les groupements de producteurs ou encore des organismes agroalimentaires chargés des activités de promotion. Les propositions doivent être soumises à la Commission avant le 12 avril 2018.