Le parquet de Laon a commencé à entendre le lundi 10 décembre 2012 plusieurs anciens exploitants qui ont envoyé à la mi-novembre des lettres contenant des miettes de pain au président de la République pour protester contre la faiblesse des retraites agricoles.

Henri Carton, président de la section des anciens exploitants agricoles de la FDSEA de l'Aisne, est visé par cette plainte pour offense au chef de l'Etat.

Selon l'AFP, environ 500 lettres ont été envoyées dans le cadre de cette initiative, limitée aux adhérents du département de l'Aisne.