« Ce n’est pas à l’agriculture de gérer ce problème de société, estime François Lecoq, représentant local de la FNSEA, à Houdan, dans les Yvelines. Il faut que l’État applique la loi. Cela fait vingt ans qu’elle a été votée et on en est toujours au même point : tout le monde est d’accord pour faire des aires de grand passage, mais personne ne la veut à cô...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !