Le ministre de l’Agriculture a fait savoir qu’il tiendrait ses engagements pour le versement des avances pour les aides directes et de l’ICHN. Les taux étant de 70 % pour les aides directes et 85 % pour l’ICHN.

Ainsi, 4,4 milliards d’euros seront versés dès le 16 octobre à 92 % des bénéficiaires du paiement de base et 90 % des bénéficiaires du paiement vert, en fonction de leur département. Pour l’ICHN, ce sont plus de 90 000 exploitants qui pourront bénéficier d’une avance de paiement.

Une amélioration du calendrier

Didier Guillaume se félicite de cette « amélioration » par rapport au calendrier de 2018 qui s’est vue mobiliser les services du ministère et de l’ASP.

Pour les dossiers faisant encore l’objet d’un contrôle, les prochaines avances s’échelonneront sur les mois d’octobre et de novembre. Les soldes sont, quant à eux, prévus pour décembre 2019.

Alessandra Gambarini