Dans une lettre datée du 13 octobre 2016 adressée au ministre Stéphane Le Foll, la Coordination rurale (CR) s’est indignée que « l’État ne respecte pas ses engagements » pour les délais de paiement des ATR (apport de trésorerie remboursable).

« Les retards succèdent aux retards et plongent les agriculteurs dans des difficultés supplémentaires », tempête le syndicat, qui exige une information « fiable, claire et transparente ».

« Alors que les notifications de DPB 2015 seraient désormais décalées à janvier 2017, la CR demande que tout agriculteur soit informé, sur Telepac et par courrier, de l’état d’avancement du paiement de son dossier et des dates et aides concernées par les prochains versements (2015 et 2016) », indique le syndicat.

Des informations essentielles pour négocier des prêts à court terme. Si besoin était, pour remplir cette mission, la CR enjoint le ministère à « revoir à la hausse son projet de budget et accorder des moyens exceptionnels aux DDT » pour accélérer le traitement et le bouclage des dossiers.

S.B.