Le gouvernement annonce le versement de l’apport de trésorerie (ATR) mis en place pour pallier le retard d’aides Pac 2016, pour un montant total de 5,2 milliards d’euros, entièrement financé sur le budget national. Un peu plus de 250 000 agriculteurs sont concernés, soit deux tiers des demandeurs d’aide Pac 2016, indique le ministère.

Versement en plusieurs fois

4,6 milliards d’euros sont versés à partir de ce lundi, en fonction des délais bancaires, sur les comptes de 206 000 agriculteurs. 635 M€ supplémentaires seront versés le 21 octobre à 27 000 agriculteurs supplémentaires. Pour les autres, le versement interviendra dans les deux semaines qui viennent, indique le ministère. Concernant l’ICHN (indemnité compensatoire de handicap naturel), le versement interviendra au début de novembre.

Pour la Corse, il aura lieu le 21 octobre pour les aides découplées et couplées bovines (il représentera 31 M€ pour 1 400 agriculteurs) et à la fin du mois pour l’ICHN en Corse et dans les DOM.

Avis aux retardataires

Ces ATR permettent d’apporter l’équivalent de 90 % des aides Pac attendues. En temps normal, l’avance Pac représente 50 % des aides découplées (DPB, paiement vert, redistributif et additionnel JA) et des aides couplées bovines et 75 % de l’ICHN.

Les agriculteurs qui n’ont pas encore fait de demande d’ATR et qui souhaitent bénéficier d’une ATR peuvent toujours le faire. Elle doit être effectuée exclusivement par internet sur le site Telepac d’ici au 15 décembre. L’ATR sera versé environ quatre semaines après la demande.