Texte mis à jour le 22 octobre : le simulateur fonctionne également pour les exploitations de moins de 52 hectares.

Compte tenu de la réforme de la Pac, « La France Agricole » met en ligne un simulateur d'aides indicatives pour ses abonnés.

A partir des dernières décisions prises pour la mise en oeuvre française de la Pac de 2015 à 2019, « La France Agricole » a développé un simulateur simplifié et provisoire de l'évolution des aides découplées (anciens DPU), construit d'après nos informations au 11 octobre 2013. Vous pouvez ainsi visualiser l'évolution de vos aides de 2015 à 2019 (les montants sont indicatifs). Attention, les aides couplées ou du deuxième pilier ne sont pas traitées dans le simulateur.

Celui-ci s'appuie sur le montant des aides découplées (DPU) réellement perçues en 2012 (après modulation). Il se base sur des hypothèses de convergence progressive du paiement vert et du droit au paiement de base (DPB) pour atteindre 70 % en 2019. Le paiement redistributif (appelé « surprime ») atteint par étapes successives le montant de l'enveloppe totale de 20 % du premier pilier.

Si vous avez moins de 52 ha, tous vos hectares bénéficieront de la « surprime » accessible aux 52 premiers hectares. La ligne « Aide €/ha au-delà des 52 premiers hectares » ne vous concerne donc pas.

Dans le prochain numéro de « La France agricole » (n° 3509 du vendredi 25 octobre 2013), vous trouverez tous les détails des calculs des nouvelles aides découplées pour 2015 et 2019.

Attention, les résultats sont donnés à titre indicatif, pour vous aider à appréhender l'évolution de vos aides découplées de la Pac à partir de la campagne de 2015. Ces résultats sont soumis à modifications, en fonction des derniers arbitrages, rendus d'ici à décembre 2013.

Pour comprendre les arbitrages de la nouvelle Pac 2015-2019, consultez le dossier « Pac 2015 : comment vos aides évoluent » paru dans « La France Agricole » n° 3507, du 11 octobre 2013, en pages 45-52.

Accédez au SIMULATEUR.

Si vous êtes abonné à « La France Agricole » et que vous n'êtes pas inscrit sur le site, consultez l'aide pour votre inscription.

Sophie Bergot