L'ambition est de mise au salon « Au champ » de l'association allemande DLG, qui se tient du 17 au 19 juin à Bernburg, dans la région de Saxe-Anhalt. Plus de 300 exposants originaires d'une vingtaine de pays exposent leurs produits les plus novateurs sur un site de 45 ha.

Les quelque 20.000 visiteurs attendus bénéficient d'un programme riche en démonstrations et en ateliers. Le salon donne ainsi une place importante à la santé végétale (fertilisants, phytosanitaires, variétés, sélection, enrobage) et aux dernières technologies et services (guidage par satellite et radio, coupure de tronçons, capteurs).

Si les comparaisons variétales de blés et de colzas sont comme à l'habitude au rendez-vous, l'un des événements est la démonstration de machines. Il est notamment possible d'assister à un parcours d'obstacles destiné aux pulvérisateurs traînés et aux automoteurs de pulvérisation. Le public a pu alors observer la tenue des rampes en conditions difficiles.

Les drones reçoivent également une attention particulière. Certes, le secteur n'est pas encore aussi développé qu'en France, mais la présence de plusieurs constructeurs et prestataires témoigne de l'intérêt grandissant pour cette technologie. Le salon donne ainsi une place plus importante à la robotique. En effet, il reçoit également la compétition internationale Field Robot Event. Celle-ci voit s'affronter des robots agricoles autonomes imaginés et construits par des équipes d'étudiants européens dans diverses épreuves.

Vincent Gobert