Lorsqu’on nous présente le mouvement « Pour une Agriculture du Vivant », on pense tout de suite : un label de plus. On nous corrige : plutôt une « démarche fédératrice ». Loin de vouloir ajouter à la cacophonie des labels, l’association qui fêtera bientôt son premier anniversaire veut apporter de la lisibilité dans les démarches agroécologiques. Sans label pour...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !