Le constructeur allemand présente la Tiger 6S, une version encore plus connectée et équipée de son arracheuse intégrale Tiger. Les caractéristiques techniques de la machine ne changent pas, mais son circuit électronique a été revu pour augmenter sa fluidité et sa connectivité. Cette machine intègre notamment le système R-Connect, qui offre une visualisation à distance des écrans de la machine depuis le portail internet de l’entreprise.

La cabine est équipée de deux écrans tactiles de 12,1 pouces. Ils peuvent afficher simultanément les paramètres de la machine et les images des différentes caméras. Sur le siège, le conducteur bénéficie d’un joystick supplémentaire sur l’accoudoir gauche. Il est surtout réservé aux opérations de vidange de la trémie. La Tiger 6S se dote d’un dispositif de contrôle intelligent de la direction pour la route. Il synchronise l’articulation centrale de la machine avec la direction des roues avant.

Du côté de la motorisation, le six-cylindres de 768 ch fourni par Volvo Penta, et dépourvu de dispositif de dépollution, reste disponible jusqu’en 2020. Cependant, dès aujourd’hui la Tiger 6S est disponible avec le Volvo Penta de 796 ch. Il possède la même cylindrée que le modèle de 768 ch avec 16,12 litres répartis sur 6 cylindres, mais intègre un catalyseur SCR et donc de l’AdBlue pour un passage à la norme Stage V. Enfin, l’intégralité des phares, clignotants et gyrophares est désormais à Led.

© Ropa