Les amateurs de sensations fortes ne sont pas déçus par le palmarès du salon Agritechnica, qui se tiendra à Hanovre (Allemagne) du 12 au 18 novembre prochains. Entre le Claas Axion 900 équipé de chenilles Terra Trac sur l’essieu arrière, la Krone Big X et sa cabine télescopique conçue pour voir au-dessus du maïs et le Fendt e100 dont les batteries se rechargent sur le secteur, le palmarès a réservé son lot de surprises. Néanmoins, il est dominé par les solutions d’assistance à la conduite.

Des réglages entièrement automatisés

Plus besoin aujourd’hui d’être un as des réglages sur la moissonneuse-batteuse, la machine se charge de tout. Il suffit de lui indiquer un objectif de pertes et une qualité de grain. Cette solution est proposée chez la plupart des fournisseurs de machines de récolte. Pour le semis, un automatisme pilote la vitesse de travail et le régime de prise de force du tracteur, en fonction de la qualité du travail fourni par la herse rotative sur le combiné Pöttinger.

Et le chauffeur n’est pas le seul à être assisté dans sa tâche. Ainsi, le dispositif Smart Service 4.0 d’Amazone regroupe un ensemble de solutions pour assister les techniciens des concessions lors de leurs interventions sur les machines. De la réalité augmentée aux lunettes connectées en direct avec le spécialiste de l’usine, tout est mis en œuvre pour gagner du temps.

Retrouvez l’intégralité du palmarès d’Agritechnica sur notre diaporama.

Corinne Le Gall