Qui aurait pu prévoir que Challenger, qui a construit sa réputation dans le domaine de la pulvérisation avec son automoteur de gros gabarit RoGator allait se lancer dans les appareils traînés ? C'est pourtant ce que s'apprête à faire le constructeur américain qui souhaite renforcer son catalogue afin de fidéliser son réseau de concessionnaires et renforcer sa part de marché en Europe.

Chez Kubota, l'arrivée d'une gamme de pulvérisateurs fait partie de la troisième et dernière étape d'intégration des produits Kverneland aux couleurs du constructeur japonais. Ceux qui se sont longtemps demandé si la rampe serait blanche ou grise ont leur réponse : elle sera orange comme la cuve.

De son côté, l'italien Gaspardo fait une incursion dans le pulvérisateur traîné à gros volume avec le Campo 65 de 6.500 litres de cuve. Gros volume toujours, mais cette fois-ci en porté, avec la nouvelle mouture de la série Mega chez Hardi.

De son côté, Kuhn préfère renforcer son entrée de gamme et propose le Lexis, une solution économique pour les agriculteurs qui veulent disposer d'un appareil traîné à prix compétitif.

Les autres innovations concernent l'arrivée de solutions électroniques supplémentaires avec désormais de la modulation par GPS au niveau de la buse ou du traitement par détection infrarouge chez Amazone.

Voir aussi le diaporama des nouveaux pulvérisateurs.

C. Le Gall