Les agriculteurs sont équipés pour 80 % d'entre eux de l'internet, selon un sondage réalisé par ADquation pour la revue Agrodistribution d'avril. Du côté des utilisations, la météo (26 %), la comptabilité (20 %) et les relations avec le distributeur (10 %) progressent particulièrement par rapport à 2012.

  

En mars 2013, 80 % des agriculteurs interrogés avaient au moins une connexion internet (+6 % par rapport à 2012), plus particulièrement au sein des exploitations de plus de 150 ha de SAU (93 %) et pour les moins de 50 ans (91 %).

Le taux d'agriculteurs équipés d'un téléphone portable avec une connexion à internet a doublé depuis deux ans (25 % en mars 2013, contre 11 % en mars 2011), alors que le taux global d'équipement en téléphone portable chez les agriculteurs n'a progressé que de 5 % (à 91 %). Il est plus élevé chez les exploitations de plus de 150 ha de SAU (36 %).

81% des agriculteurs étaient équipés d'un ordinateur en mars 2013 (+4 % en deux ans), dont seulement 3 % ne disposaient pas d'une connexion à internet (-2 %).

La tablette tactile fait son entrée dans ce panorama de l'équipement informatique, numérique (et connecté) des exploitations : en mars 2013, 7 % des agriculteurs interrogés disposaient d'une tablette tactile, et 6 % de ces tablettes étaient connectées à internet.

Baromètre ADquation/Agrodistribution de mars 2013 sur l'équipement et les utilisations d'internet dans les exploitations agrcicoles(Cliquez pour agrandir l'image)

Pour ce qui est des principales utilisations de l'internet par les agriculteurs sondés, à titre professionnel, la consultation des cours et marchés (27 %, -5 % par rapport à mars 2012) cède la première marche du podium à la gestion du troupeau (29 %, -2 %).

En élevage, la gestion du troupeau arrive en tête du sondage (50 %), alors qu'en grandes cultures c'est la consultation des marchés (40 %) qui domine.

Et la météo se glisse sur la troisième marche de ce podium, grâce à une poussée du nombre d'agriculteurs indiquant la consulter en ligne (26 %, +8 % par rapport à mars 2012).

La banque (21 %, +1 %) arrive en quatrième position, suivie de près par les opérations comptables dont le recours sur internet a doublé en un an (20 % des agriculteurs sondés y recourent, +10 %).

L'achat de matériel sur internet recule de 3 % par rapport à 2012 à 16 %, alors que la consultation des actualités agricoles en ligne, en septième position, gagne 3 %.

Les relations avec le distributeur (10 %, +6 %) progressent particulièrement par rapport à 2012.

Ce sondage a été effectué du 8 au 12 mars 2013 auprès de 407 chefs d'exploitation agricole, représentatifs à 94 % des exploitations de plus de 50 ha de SAU.