Le lundi 15 octobre 2012, journée mondiale de la femme rurale, la commission féminine de la FNSEA a rappelé le poids du travail des femmes en agriculture : elles représentent 30 % des chefs d'exploitation.

Elles devraient représenter 30 % des élus dans les différentes instances professionnelles (une femme tous les trois noms). Aux prochaines élections aux chambres d'agriculture, les syndicats FNSEA et JA se sont engagés dans cette voie.

Il reste le problème des femmes non salariées en agriculture qui n'ont opté pour aucun statut social et ne sont que les « ayant droit » de leur mari (en particulier sans retraite propre) : elles sont 16.000, selon les statistiques de la MSA (mariées, concubines, pacsées), et 50 % ont moins de 40 ans.

La commission féminine des agricultrices rappelle que l'accès aux soins, aux services publics et à la culture en milieu rural reste primordial pour la vivabilité du métier.

Lire également :

M.-G.M.