« Les agriculteurs en avaient marre d’être pointés du doigt et agressés par des gens qui ne connaissent rien à l’agriculture ! », s’agace l’agriculteur breton Pierre Bihan-Poudec, à l’occasion d’un débat du Syrpa sur des initiatives de communication « agri/agro » dans le Grand Ouest, au Space le 13 septembre.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !