Timothée, alternant chez Agora, a raconté l’histoire sur son compte Twitter. Sur la photo, on voit un panneau en plastique sur lequel on peut lire : « Ici on cultive votre futur cancer. » Trouvé ce lundi au bord des champs, le panneau veut évidemment dénoncer, sans que l’on comprenne vraiment le fond de cette colère.

Aucun logo, aucun nom : l’acte est une dénonciation anonyme de pratiques à propos desquelles l’auteur du panneau n’a probablement pas pris le temps de s’intéresser. Et une nouvelle fois, les inquiétudes des consommateurs les conduisent à des actes par lesquels ils s’aliènent ces mêmes producteurs, qu’ils voudraient voir tellement vertueux.

Les réactions du secteur ne se sont pas fait attendre. Christian Lambert aurait déjà transmis l’information à Didier Guillaume, comme elle l’a précisé dans un autre tweet publié sur son compte personnel. Le ministre évoquera-t-il réellement le sujet lors de son intervention à Nancy ?

Ivan Logvenoff