Environ 60 % des internautes ayant répondu à notre sondage en ligne estiment que la consommation de viande va se ressentir – « un peu » plutôt que « beaucoup », certes – de l'affaire Spanghero.

Seuls 11 % des internautes considèrent que la consommation de viande ne va « pas du tout » souffrir de cette affaire.

Consultez les résultats détaillés du sondage.

947 personnes ont répondu à ce sondage en ligne réalisé du vendredi 22 au mardi 26 février 2013.

N.B. : Les résultats d'un sondage en ligne ne sont qu'indicatifs dans la mesure où les internautes qui y participent ne constituent pas forcément un échantillon représentatif des exploitations agricoles françaises.