Deux tiers des agriculteurs (66 %) ne jugent pas important l'argument « Deutsche Qualität » (la qualité de fabrication allemande) pour l'achat d'un matériel, selon un sondage réalisé par ADquation pour la lettre Machinisme et Réseaux de juin 2013.

C'est particulièrement le cas en orientation polyculture-élevage (74 %).

Seuls 27 % des agriculteurs interrogés accordent de l'importance à cet argument, notamment en orientation grandes cultures (33 %).

Ce sondage a été réalisé au téléphone du 11 au 16 avril 2013 auprès de 504 agriculteurs exploitant au moins 50 ha de SAU.