Rechercher

 

accueil  Accueil / Actualités / OGM : les cultures transgéniques reculent en Europe et progressent dans le monde

OGM

Les cultures transgéniques reculent en Europe et progressent dans le monde

Publié le mardi 23 février 2010 - 19h05

    • agrandirla taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer
Champ de maïs transgénique Bt résistant à la pyrale
Champ de maïs transgénique Bt résistant à la pyrale

Les cultures de plantes génétiquement modifiées reculent dans l'Union européenne (UE), constatent les organisations écologistes Greenpeace et Friends of the Earth, dans un communiqué, mardi. Au même moment, l'ISAA (International service for the acquisition of agri-biotech applications) a annoncé que les cultures transgéniques progressent dans le monde, avec plus de 7 % de croissance depuis 2008.

 

Le maïs Mon 810 de Monsanto, seul OGM autorisé à la culture dans l'UE, a vu sa surface reculer de 11 % entre 2008 et 2009, passant de 106.737  ha à 94.749 ha. Ce maïs transgénique a été cultivé dans six pays en 2009 : l'Espagne (76.000 ha contre 79.000 en 2008), la République tchèque (6.480 ha contre 8.000 ha en 2008), le Portugal (5.000 ha contre 4.000 en 2008), la Roumanie (3.000 ha contre 6.000 en 2008), la Pologne (3.000 ha en 2009) et la Slovaquie (875 ha contre 1.900 en 2008), détaille Greenpeace.

 

A l'inverse, six pays d'Europe, dont la France, ont eu recours à la clause de sauvegarde pour interdire sa culture sur leur territoire. La tentative de la Commission de faire lever ces clauses en 2009 s'était heurtée au refus d'une large majorité des Etats membres.

 

Monsanto attend actuellement le renouvellement de l'autorisation pour son maïs, mais aucune majorité ne se dégage au sein des Etats membres. Un négociateur européen a indiqué que « la Commission pourrait s'engager à ne pas attaquer les clauses de sauvegarde pour obtenir le renouvellement de l'autorisation pour le Mon 810 ».

 

Actuellement, outre le maïs Mon 810 de Monsanto, la pomme de terre Amflora de Bayer attend une autorisation de culture. L'Agence européenne de sécurité des aliments a émis des avis positifs pour chacun des deux OGM qui sont sur la sellette. Mais l'impact sur l'environnement inquiète, en raison des possibilités de dissémination.

 

Selon l'ISAA, en 2009, 14 millions d'agriculteurs auraient cultivé 134 millions d'hectares de plantes génétiquement modifiées dans 25 pays du monde. 90 % de ces utilisateurs d'OGM se trouvent dans des pays en voie de développement.

 

Les enjeux d'une démographie croissante et du changement climatique incitent les agriculteurs à se tourner vers les biotechnologies pour assurer la sécurité alimentaire. L'importance des moyens investis dans la recherche atteste de l'intérêt des gouvernements pour les biotechnologies vertes, affirme l'ISAA.

 

B.L.


Mots-clés :

Les commentaires de nos abonnés (0)
Connectez-vous pour réagir  Soyez le premier à commenter cet article.
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :

Dernières Actualités
A lire également
Archives agricoles


SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

TerreNet Occasions - Site occasions agricole
SONDAGE

Définition de l'agriculteur : cotisants solidaires et retraités ont-ils leur place dans un registre professionnel ?

> Tous les Sondages

Archives de
La France Agricole

Recherchez

dans les archives de la France Agricole et

Feuilletez

les numéros depuis 2004

Suivez La France Agricole :
la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

Nos offres d'abonnement
simples ou couplées,
à nos publications
hebdomadaires
et mensuelles

> Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole