Rechercher

 

accueil  Accueil / Actualités / OGM : « Légiférer sur l'évaluation des OGM avant autorisation » (associations)

OGM

« Légiférer sur l'évaluation des OGM avant autorisation » (associations)

Publié le lundi 14 janvier 2013 - 17h28

    • agrandirla taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer

Les Etats membres discuteront le vendredi 8 février 2013 du règlement proposé par la Commission européenne pour légiférer sur l'évaluation des OGM avant autorisation. La Commission européenne propose que cette évaluation soit réduite à sa plus simple expression, précisent onze associations françaises (1) puisque le pétitionnaire pourra ne réaliser aucune analyse de toxicologie ou d'alimentarité, sauf rares cas spécifiques.

 

Le 8 janvier 2013, ces onze associations françaises ont envoyé une lettre ouverte au gouvernement français. Elles lui demandent de « réaffirmer avec force la décision du Conseil européen de 2008 de renforcer l'évaluation des OGM avant autorisation. Pour cela, le gouvernement doit s'opposer au projet de règlement proposé par la Commission et obtenir, au minimum, une rédaction claire quant au caractère obligatoire des analyses de toxicologie et d'alimentarité ».

 

Pour les associations, « tout dossier devrait au moins contenir une étude de comparaison substantielle, une étude de toxicité chronique (c'est-à-dire sur vie entière des rats) et une étude d'alimentarité, sans oublier une étude toxicologique du ou des pesticides (en formulation commerciale) associés à l'OGM, le tout avec des protocoles valides, notamment statistiquement ».

 

Ces réactions font suite à la controverse soulevée par la publication de l'étude Séralini, et à la décision du gouvernement français « de renforcer dans les meilleurs délais et de façon significative l'évaluation des risques sanitaires et environnementaux des OGM ».

 

_____ 

(1) Les Amis de la Terre, l'Association pour la suppression des OGM dans l'alimentation, la Confédération paysanne, le Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique, la Fédération nationale d'agriculture biologique, France Nature Environnement, Générations futures, le Groupe international d'études transdiciplinaires, Greenpeace, Nature et Progrès, ainsi que l'Union nationale de l'apiculture française.

 

F.M.


Les commentaires de nos abonnés (0)
Connectez-vous pour réagir  Soyez le premier à commenter cet article.
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :

Dernières Actualités
A lire également
Archives agricoles


SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

MATERIEL D'OCCASION

Achetez et vendez votre matériel d'occasion sur Terre-net Occasions !
100% GRATUIT pour les agriculteurs!
 
Marque :
    Modèle :
     
    Terre-net Occasions
    SONDAGE

    Filières agricoles : sont-elles suffisamment organisées face à la restauration collective ?

    > Tous les Sondages

    Archives de
    La France Agricole

    Recherchez

    dans les archives de la France Agricole et

    Feuilletez

    les numéros depuis 2004

    Suivez La France Agricole :
    la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

    Nos offres d'abonnement
    simples ou couplées,
    à nos publications
    hebdomadaires
    et mensuelles

    > Découvrir nos Offres

    Les publications du Groupe France Agricole
    En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK