Rechercher

 

accueil  Accueil / Actualités / Marché des vins de pays : « La hausse des cours doit se poursuivre en 2011-2012 »

Marché des vins de pays

« La hausse des cours doit se poursuivre en 2011-2012 »

Publié le jeudi 23 juin 2011 - 19h38

    • agrandirla taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer

L’assemblée générale de la confédération française des vins de pays (CFVDP), organisée à Paris ce jeudi 23 juin, a été l’occasion pour le président Michel Servage de se féliciter du rattrapage des prix constaté sur les ventes en vrac de vins de cépage, notamment les rouges, avec ou sans indication géographique. « Il faut que la hausse se poursuive en 2011-2012 », a-t-il argumenté.

 

« Depuis deux campagnes, la situation s’est améliorée pour nos vins. Le rattrapage sur les prix s’est même accéléré ces derniers mois, mais les niveaux atteints n’ont rien d’extraordinaire. Nous sommes juste revenus sur des niveaux de valorisation comparables à ceux atteints lors du début des années 2000 », a expliqué, à la presse, le président de la CFVDP.

 

Et de poursuivre : « Aujourd’hui, on voit le négoce très présent dans les caves pour réserver des volumes. Une chose est sûre, les stocks de fin de campagne vont être au plus bas dans le Midi. Les rendements dans cette région seront peut-être un peu supérieurs à l’an passé mais, comme il y a encore de l’arrachage, on devrait s’orienter vers une récolte comprise entre 11 et 12 millions d’hectolitres dans le Languedoc-Roussillon. »

 

Pour le syndicaliste, tous les ingrédients sont donc réunis pour que la revalorisation des cours sur les vins de pays se poursuive.

 

Michel Servage prédit des problèmes de « jonctions commerciales entre les millésimes 2010 et 2011 » pour l’approvisionnement des marchés à la consommation. Interrogé sur le risque de voir le négoce s’approvisionner sur d’autres marchés, notamment en Espagne ou en Italie, Michèle Servage a déclaré : « Ce type de menace, c’est de l’intox. »

 

Et d’expliquer que nos deux pays voisins sont peu producteurs de vins de cépage...

 

A.A.


Les commentaires de nos abonnés (0)
Connectez-vous pour réagir  Soyez le premier à commenter cet article.
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :

Dernières Actualités
A lire également
Archives agricoles


SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

TerreNet Occasions - Site occasions agricole
SONDAGE

Salariés agricoles : avez-vous des difficultés à recruter ?

> Tous les Sondages

Archives de
La France Agricole

Recherchez

dans les archives de la France Agricole et

Feuilletez

les numéros depuis 2004

Suivez La France Agricole :
la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

Nos offres d'abonnement
simples ou couplées,
à nos publications
hebdomadaires
et mensuelles

> Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole