Rechercher

 

accueil  Accueil / Actualités / Maïs : des surfaces en hausse de 4 % en Europe, en baisse de 1 % en France (UFS)

Maïs

Des surfaces en hausse de 4 % en Europe, en baisse de 1 % en France (UFS)

Publié le mardi 06 septembre 2011 - 18h57

    • agrandirla taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer

Les surfaces de maïs ont progressé de 4 % en 2011 pour atteindre 22,91 millions d'hectares (Mha) en Europe (avec l'Ukraine et la Turquie), a indiqué mardi Joël Bosson, vice-président de la commission en charge du marché de la section du maïs de l'UFS (Union française des semenciers), lors des « Journées maïs 2011 » à Grenoble.

 

Le maïs grain a augmenté de 6 %, à 14,265 Mha, et le maïs fourrage de 2 % (8,648 Mha).

 

Cette hausse est due à trois raisons principales. La première est la forte progression des surfaces de maïs affectées à la production de biogaz, notamment en Allemagne (637.000 ha en 2011, contre 463.000 ha l'an dernier) et en Italie (67.000 ha en 2011, 20.000 ha en 2010). Seconde raison : le maintien prolongé des cours du maïs au-dessus des 200 €/t. Et la dernière : la progression du prix du lait, premier débouché pour le maïs.

 

Mais dans ce panorama européen, la France fait figure d'exception avec la Turquie, puisque les surfaces hexagonales ont baissé de 1 % cette année (-2 % en grain, stabilité en fourrage), pour s'établir à 2,939 Mha (1,485 Mha en grain, 1,446 Mha en fourrage).

 

Selon Joël Bosson, les causes de cette évolution française à contre-courant de la situation européenne tiennent à l'importance croissante du blé d'hiver au détriment du maïs, et à la situation climatique et la gestion de l'eau.

 

Concernant les surfaces de production de semences de maïs en France, elles ont progressé de 10 % en 2011 pour s'établir à 54.300 ha, selon Jean Menvielle, vice-président de la commission en charge de la production de la section du maïs de l'UFS.

 

« C'est la moitié du plan de production de l'UE à 27, qui est de 124.000 ha, précise-t-il. Avec la Hongrie et la Roumanie, les autres gros pays multiplicateurs, les surfaces montent à 100.000 ha. »

 

Il a par ailleurs indiqué qu'au 30 juin 2011, le ratio stocks/utilisations est en forte baisse et passe sous le seuil des 50 %, à 49 %. Au 30 juin 2012, à l'issue de la prochaine campagne de vente, ce ratio devrait se chiffrer à seulement 40 %, à cause d'une production de semences en baisse (problèmes de fécondation en juin) et d'une forte demande.

 

« Cette situation plaide pour un plan de production en 2012 assez proche de celui de cette année », insiste la section du maïs semence de l'AGPM.

 

Lors de l'assemblée de la section du maïs de l'UFS, les semenciers ont par ailleurs abordé leurs dossiers prioritaires. Ils demandent notamment l'obtention d'un cadre réglementaire en matière de présence fortuite d'OGM dans les semences conventionnelles, et la défense des technologies portées par les semences que sont les OGM et les traitements de semences.

 

I.E.


Mots-clés : ,

Les commentaires de nos abonnés (0)
Connectez-vous pour réagir  Soyez le premier à commenter cet article.
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :

Dernières Actualités
A lire également
Archives agricoles


SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

TerreNet Occasions - Site occasions agricole
SONDAGE

Grandes cultures : le temps sec risque-t-il d'impacter vos rendements ?

> Tous les Sondages

Archives de
La France Agricole

Recherchez

dans les archives de la France Agricole et

Feuilletez

les numéros depuis 2004

Suivez La France Agricole :
la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

Nos offres d'abonnement
simples ou couplées,
à nos publications
hebdomadaires
et mensuelles

> Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole