Rechercher

 

accueil  Accueil / Actualités / Apiculture : un plan pour professionnaliser la filière

Apiculture

Un plan pour professionnaliser la filière

Publié le vendredi 01 février 2013 - 17h56

    • agrandirla taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, va présenter ce vendredi 8 février 2013, un plan ambitionnant de structurer l'apiculture française, a-t-on appris vendredi auprès de ses services, où l'on relève que la France importe environ la moitié du miel qu'elle consomme.

 

Le plan, qui sera annoncé depuis l'exploitation d'une apicultrice, aura deux objectifs principaux : structurer et professionnaliser la filière, indique-t-on au ministère. « Il y a aura un volet phytosanitaire mais qui n'est pas prégnant », précise-t-on encore, cet aspect du dossier étant surtout discuté à Bruxelles.

 

En juin, la France avait interdit l'utilisation sur le colza du pesticide Cruiser OSR, produit par le chimiste suisse Syngenta, pour lutter contre la surmortalité des abeilles. Jeudi, la Commission européenne a proposé d'aller plus loin et d'interdire pendant deux ans, à compter du 1er juillet 2013, l'utilisation de certains pesticides sur quatre types de cultures (maïs, colza, tournesol et coton). Proposition qu'elle souhaite soumettre au vote des Etats membres le 25 février 2013.

 

En 2011, les Français ont consommé environ 40.000 tonnes de miel, dont une grande partie importée de la Chine. La production tricolore a, elle, plafonné à 20.000 tonnes alors qu'elle était encore supérieure à 30.000 tonnes en 1995, selon l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf).

 

Selon un recensement datant de 2005, la France compte environ 70.000 apiculteurs, dont plus de 53.000 petits producteurs détenant moins de dix ruches. Le pays ne compte que 2.000 professionnels, mais ceux-ci concentrent plus de 50 % du cheptel, selon l'Unaf.

 


Mots-clés : ,

Les commentaires de nos abonnés (1)
Connectez-vous pour réagir

popey16

samedi 02 février 2013 - 18h41

monsieur LE FOLL est devenu ministre de l apiculture et non de l agriculture .quant au cruiser il le condanne etant deja alergique au mais les taupins pourront proliferer au detriment des maisiculteurs.quant au colza suite a la supression du cruiser osr les surfaces ont diminue dans notre region. c est le redressement improductif
commentaires agriculteurs

POPEY16
Voir son profil

Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :

Dernières Actualités
A lire également
Archives agricoles


SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

MATERIEL D'OCCASION

Achetez et vendez votre matériel d'occasion sur Terre-net Occasions !
100% GRATUIT pour les agriculteurs!
 
Marque :
    Modèle :
     
    Terre-net Occasions
    SONDAGE

    Retraites agricoles : le niveau des pensions permet-il de vivre correctement ?

    > Tous les Sondages

    Archives de
    La France Agricole

    Recherchez

    dans les archives de la France Agricole et

    Feuilletez

    les numéros depuis 2004

    Suivez La France Agricole :
    la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

    Nos offres d'abonnement
    simples ou couplées,
    à nos publications
    hebdomadaires
    et mensuelles

    > Découvrir nos Offres

    Les publications du Groupe France Agricole
    En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK