Plusieurs associations écologistes souhaitent interdire le Roundup. La classification récente du glyphosate, son principe actif, comme « probable cancérogène », inquiète les régions productrices de soja OGM et grandes utilisatrices du désherbant. Une étude réalisée sur un village producteur du centre de l'Argentine, révèle un taux de cancers cinq fois supérieur à la norme nationale.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole

Pour y accéder : 3 possibilités !

100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de La France Agricole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre