Les propositions législatives pour la future Pac, présentées par le commissaire européen à l’Agriculture Phil Hogan (photo page ci-contre) le 1er juin, sont fidèles à sa communication du 29 novembre 2017. Et à peine plus détaillées, puisque la Commission se borne désormais à fixer les grandes lignes. Avec un volume de textes ainsi réduit par rapport aux précédentes réformes...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !