Créée le 30 avril, l’Association nationale de l’aviculture fermière indépendante et citoyenne (Anafic) entend « veiller au maintien des modèles d’élevage familiaux et paysans ». Le collectif se veut asyndical. « Nous voulons réunir les éleveurs en dehors des circuits classiques en intégration ou sous contrat », souligne Jacques Rimbault, son président. Un collè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !