L’Anses met en garde contre un nouveau virus, le ToBRFV (1), qui affecte les tomates, les poivrons et les piments en plein champ ou sous serre. Aucun traitement et aucune variété résistante n’existent aujourd’hui. Un plan de surveillance renforcé a été mis en place en France. Toute personne détectant ce virus doit le signaler rapidement, pour éviter sa dissémination.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !