La commission spéciale sur les pesticides du Parlement européen (Pest) a proposé de renforcer la confiance dans la procédure européenne d’autorisation grâce à davantage de transparence et de responsabilité. Son président, Éric Andrieu (socialiste, France), a souligné : « Nous avons notamment demandé aux États membres de ne plus autoriser les substances actives synthétiques. ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !