Une bonne base de travail : voilà comment les ministres de l’Agriculture européens, réunis en Conseil le 18 juin (1), ont globalement qualifié la proposition de Bruxelles pour la prochaine Pac. Mais avant de parler contenu, il a été question d’enveloppe. Un mémorandum réclamant un maintien du budget Pac actuel dans l’UE à vingt-sept, porté par Stéphane Travert et signé le 31 mai à...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !