Le Parlement européen a annoncé, le 19 février, que les textes concernant la réforme de la Pac ne seront pas votés en assemblée plénière avant les élections européennes du mois de mai. Le travail sera donc mis en attente pour ne reprendre qu’après les élections. Le risque, si les nouveaux députés ne sont pas en accord avec les orientations prises par l’ancienne équipe, est de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
92%

Vous avez parcouru 92% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !