«Nous sommes très confiants sur l'autorisation du glyphosate au niveau européen, attendue pour 2016, a précisé Yann Fichet, de Monsanto, porte-parole de la Plateforme Glyphosate. Néanmoins, rien n'empêche son interdiction par un Etat membre, mais il s'agira alors davantage d'une décision politique que scientifique. » Une interdiction qui reste possible, puisque de nombreux débats font grand bruit depuis que le Centre international...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
91%

Vous avez parcouru 91% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !