L’idée d’accorder un sursis à l’aide au maintien dans le budget de l’État a fait long feu… En revanche, lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2018, l’Assemblée nationale a adopté un amendement prolongeant jusqu’en 2020 le crédit d’impôt à l’agriculture biologique. Le texte prévoit en même temps que son montant passe de 2 500 € actuellement à...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
98%

Vous avez parcouru 98% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !