Coop de France Déshydratation déplore le changement de réglementation européenne sur l’attribution des quotas d’émission de gaz à effet de serre, qui devrait désormais concerner uniquement les secteurs exposés aux fuites de carbone, pénalisant ainsi celui de l’agroalimentaire. La filière tente de prévenir les pouvoirs publics sur cette situation et réclame une réforme des textes législatifs...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !