C’est le nombre de personnes qui exercent un emploi lié à l’agriculture, l’élevage et la pêche en 2012-2014, alors qu’ils étaient plus de 2 millions au début des années 1980. Selon une étude de la Dares, cette diminution a été très forte jusqu’au début des années 1990, et se poursuit désormais à un rythme moindre. La concentration des exploitations agricoles et...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
82%

Vous avez parcouru 82% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

C’est le nombre de personnes qui exercent un emploi lié à l’agriculture, l’élevage et la pêche en 2012-2014, alors qu’ils étaient plus de 2 millions au début des années 1980. Selon une étude de la Dares, cette diminution a été très forte jusqu’au début des années 1990, et se poursuit désormais à un rythme moindre. La concentration des exploitations agricoles et le développement de la grande distribution expliqueraient cette chute, argumente la Dares. La part du salariat a, en revanche, augmenté, notamment les effectifs de techniciens et cadres de l’agriculture qui ont progressé de 40 000 emplois.