Mercredi 13 avril, les eurodéputés ont demandé à la Commission de renouveler l’autorisation de mise sur le marché du glyphosate « pour une période de sept ans », au lieu de quinze ans, et seulement à des fins professionnelles. Reste désormais aux experts nationaux à se prononcer courant mai pour peut-être adopter la proposition de la Commission européenne. Si tel n’était pas le...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !