Tereos va tester l’ED95 pour le transport des betteraves sur son site de production de sucre d’Escaudœuvres (Nord). Ce carburant est composé de 95 % d’éthanol issu de résidus de transformation de la betterave et de 5 % de dénaturant. Une cuve de 70 000 litres d’ED95 est prévue, pour alimenter au moins 50 véhicules équipés d’une motorisation adaptée.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !