La Confédération paysanne et la Fnab ont quitté le comité bio d’Interfel à la suite de l’élection de son co-rapporteur, un « défenseur affiché d’une agriculture biologique industrialisée, poussant notamment sans restriction au chauffage des serres pour la production de fruits et légumes bio, à contre-saison. » Interfel regrette cette décision et assure ne pas être favorable...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !